Centre de loisirs élémentaire Robespierre

Création d’un centre de loisirs élémentaire au sein du groupe Robespierre – Jules Vallès La Courneuve (93)

MAÎTRE D’OUVRAGE
Ville de La Courneuve

SITUATION
La Courneuve (93)

ÉQUIPE
BRÈS+MARIOLLE et associés
EPDC
MEBI
IETI

PROGRAMME
Création d’un centre de loisirs élémentaire

 

Problématique

Le centre de loisirs Robespierre se situe dans l’enceinte du groupe scolaire Robespierre-Vallès, au coeur du quartier des 4000 Nord de La Courneuve. La création de ce nouvel édifice s’inscrit dans la dynamique de réhabilitation et de modernisation, à la fois du quartier et du groupe scolaire. Situé en front de parcelle, il présente un nouveau visage de l’ensemble scolaire sur l’avenue Salengro récemment transformée en mail paysagé.

Programme

Le nouveau bâtiment englobe l’édifice existant de logements de fonction. Au rez-de-chaussée sont implantés les locaux techniques, sanitaires et fonctions administratives ; à l’étage, les logements sont conservés et réhabilités.

Descriptif

Le centre de loisirs s’organise autour du rez-de-chaussée du bâtiment existant. Six salles d’activités se développent autour de ce noyau : une première salle d’activité à l’est, à côté du bureau du directeur, s’éclaire et s’ouvre au nord sur la cour fermée et à l’est sur la cour d’entrée. Les 5 autres salles d’activités sont réparties en enfilade à l’ouest du bâtiment préexistant.

UN GRAND CORRIDOR PLEIN SUD
L’accès principal se fait par la cour collective ouverte sur le mail. Le hall se développe en longueur et rejoint les salles d’activités qui sont distribuées par une galerie plein sud.
Le hall longe un grand mur opaque qui servira de mur d’affichage et qui raconte la vie du centre.
Un bandeau vitré filant en partie basse (jusqu’à 2,2 mètres) assure vue et lumière et établit une relation directe entre la cour et le corridor sur toute sa longueur. Le bandeau est équipé sur un tronçon de verres à capteurs solaires qui récupèrent l’énergie et la transmettent aux salles d’activités via le chauffage par le sol.
La cloison séparative entre corridor et salles d’activités est peinte de couleur et intègre de larges vitrages fixes qui apportent une lumière en second jour dans les salles d’activité. Ces éléments confèrent à cet espace une atmosphère animée et colorée.

DES SALLES D’ACTIVITÉS ENTRE VILLE ET COUR
Les 5 salles d’activité principales sont tournées vers la cour Jules Vallès. Orientées nord-sud, entre ville et cour, elles profitent d’une double orientation.
Côté ville, les salles sont implantées en retrait par rapport au mail, créant ainsi un espace tampon planté de bambous le long de la clôture et menageant un passage le long de la façade pour l’entretien. Cet espace tampon protège les salles des vues depuis le mail et offre aux enfants une proximité directe avec un aménagement paysagé.
Côté cour, les salles sont ouvertes sur le corridor par de larges baies vitrées qui ménagent des vues (notamment à hauteur des enfants) et apportent de la lumière.
Les 5 salles d’activités sont identiques en dimension au sol, cependant leur volumétrie varie. Elles reçoivent un complément de lumière zénithale par l’intégration de châssis dans les rampants de la toiture.